Présentation

Le taïko, ou « 太鼓 » en idéogrammes, c'est cette famille de tambours japonais utilisés traditionnellement dans les festivals et récemment popularisés par des groupes comme Kodō ou Wadaiko Yamato, dans des arrangements aux rythmes puissants.

Née à Montpellier en 2013, l'association Minami Taiko diffuse les sons et les danses de ces magnifiques instruments dans la France du Sud (en Japonais Minami = Sud, Taiko = Tambour).
En 2016 un nouveau projet a démarré qui s'appelle Les Taïkologues : Marilina, fondatrice de l'association, enseigne à un groupe de parfaites débutantes depuis le mois de février, et pourtant, elles n'ont pas hésité à se produire le 2 avril devant le public du bassin Londrain. Celui-ci fût agréablement surpris par les rythmes et l'énergie qui s'en dégageait.

Depuis, d'autres élèves sont venus enrichir le groupe et une nouvelle aventure s'écrit au son des tambours traditionnels dans l'Hérault. Ce nouveau groupe se base au nord de Montpellier.
Son but: être original. Sur une base de tradition japonaise, créer sa personnalité occidentale. Martiel, coloré, puissant, grâcieux, énergique, chuchoté, comique, émouvant, international, ouvert aux mélanges sonores et visuels.
Le groupe cherche des joueurs de didjeridoo, des danseurs contemporains, des jongleurs du feu.

N'hésitez pas à nous contacter !